Appel de Bâle

Cet Appel est également disponible en PDF : cliquez ici pour le télécharger.

BY 2020 WE RISE UP

  1. Pourquoi cet appel

Nous vivons une époque de changements rapides et de multiples crises mondiales – pas seulement celle du climat – qui exigent une réaction de la même ampleur.

Nous savons que tous les aspects dysfonctionnels de la société sont reliés entre eux par des systèmes socio-économiques d’exploitation de la nature, des êtres humains et des animaux non humains. Ces systèmes d’inégalité, de ségrégation de toutes sortes, de hiérarchies et de pouvoir sont perpétués par certains qui ne représentent pas l’intérêt général.

Le temps est venu d’unir toutes nos luttes. La crise climatique constitue très probablement la menace la plus directe à notre espèce et à la vie sur Terre mais nous savons qu’il est nécessaire de traiter tous les aspects dysfonctionnels de ce système. Si nous n’agissons pas, les systèmes exploiteurs, destructeurs et non durables continueront de se renforcer.

En lançant cet appel, nous voulons, en tant que militant.e.s basé.e.s en Europe, contribuer à arrêter le système d’exploitation et de pouvoir politique et économique. Ce faisant, nous nous soutenons mutuellement à travers le monde afin d’aider chacun.e à s’unir et à prendre part à cette lutte.

Nous sommes solidaires de celles et ceux qui souffrent le plus. Nous sommes solidaires des travailleur.se.s et des communautés touchées de plein fouet sur tous les continents. Nous soutenons les personnes quel que soit leur sexe, leur origine, leur langue, leurs aptitudes physiques, leur orientation sexuelle, leur âge et leur spiritualité. Nous sommes solidaires de chaque être vivant.

En tant que personnes déterminées à passer à l’action, nous sommes conscient.e.s de l’urgence et de l’énorme responsabilité qui est la nôtre.

Beaucoup d’entre nous ont bénéficié du système, de ses lois, au moins dans une certaine mesure, et nous sommes celles et ceux qui le maintenons en place par nos actes quotidiens. Nous vivons dans les pays responsables de la plupart de la consommation ainsi que de la destruction de l’humanité et de la nature en imposant nos modèles et notre vision du monde aux autres parties du globe. Nous nous engageons à assumer la responsabilité de notre passé, notre présent et notre avenir communs. Nous nous soulèverons pour changer un système mortifère.

  1. Vision

Nous appelons chacun.e à se soulever solidairement, avec amour et colère, avec détermination et stratégie.

Nous appelons chacun.e à la coordination avec d’autres groupes, par exemple les collectifs pour la justice climatique, les groupes pour la solidarité internationale, les associations de travailleur.se.s, les étudiant.e.s, les soignants ou encore les communautés spirituelles.

Nous appelons toutes celles et tous ceux qui acceptent et adhèrent à l’idée que notre diversité et notre capacité à choisir sont ce qui nous rend véritablement forts et humains.

Nous appelons toutes celles et tous ceux qui ont le sentiment que personne ne se sent concerné par la situation actuelle à se soulever et à nous rejoindre.

Nous appelons toutes celles et tous ceux qui savent qu’un système a pour fonction de protéger et de représenter le peuple, non de détruire son humanité et son avenir.

Nous demandons à chacun.e d’utiliser les moyens qu’il.elle préfère pour agir et faire pression, que ce soit par des actions de désobéissance civile, des manifestations, des sit-ins, des occupations, l’organisation d’assemblées, le collage de stickers dans toute une ville, l’interpellation des représentants, la remise de pétitions à ces représentants, la désertion des écoles et des lieux de travail, le blocage d’une mairie, de l’accès à un rond-point, l’organisation en plein air de célébrations de masse, la tenue de réunions à domicile, l’impression de brochures et leur diffusion, l’utilisation d’un mégaphone pour rassembler les gens sur la place du marché, le fait de retirer ses enfants de l’école ou ses parents du travail, l’organisation de rassemblements pour discuter d’une transition et des requêtes concrètes dans chaque ville. Nous appelons à un soulèvement civil massif et coordonné destiné à briser le fonctionnement actuel du système qui conduit l’humanité vers sa fin.

Nous nous soulèverons au nom de la vie, de nos droits, de notre humanité, de la justice.

Nous nous soulèverons aussi longtemps qu’il le faudra et nous n’abandonnerons pas.

Nous serons préparé.e.s, muni.e. de demandes et de plans d’action et ne serons pas pris.es au dépourvu.

Nous ne laisserons pas notre avenir entre les mains des décideurs qui prétendent nous représenter, ni entre celles des entreprises au pouvoir obnubilées par leurs intérêts et avides de profits.

Nous n’imposerons pas le moindre type d’action à quiconque.

Nous serons solidaires de tout type de lutte.

Nous nous opposerons à tout type de discrimination.

Nous en appellerons à la coordination de masse, dans notre diversité.

Nous nous soulèverons, dans le pur respect de la vie.

Nous ne partirons pas. Nous resterons jusqu’à ce que la sauvegarde de notre avenir et celui des autres espèces de la planète soit assurée, car nous faisons tou.te.s partie du même système vital et écologique. Nous sommes tou.te.s vivant.e.s.

  1. Stratégie

Nous nous réunissons pour fixer des buts concrets adaptés à notre contexte national et régional et à nos aptitudes.

Nous sommes d’accord pour dire que, tandis que différents groupes mèneront des actions diverses, nous soutiendrons mutuellement nos actions par le simple fait que nous agirons de façon coordonnée, conscient.e.s de ce qui se passe ailleurs, quelle que soit notre situation géographique.

Nous agirons de sorte à provoquer une rupture massive du système, tant au niveau régional qu’au niveau international.

Nous établirons les revendications qui garantiront une transition équitable rapide afin d’empêcher la survenue de catastrophes supplémentaires, telles qu’un réchauffement climatique de plus de 1.5°C ou l’effondrement des écosystèmes et des sociétés.

Nous agirons de manière coordonnée et stratégique, avec des revendications fortes et efficaces, uni.e.s, sans nous laisser diviser par les pouvoirs en place.

Nous n’écouterons pas les arguments tentant de nous faire croire que le système actuel est la seule solution possible, ou même tout simplement que c’est une solution.

Nous camperons sur nos positions et resterons fermes jusqu’à la victoire, car ce combat est un combat pour et par la justice et la vie. Nous sommes prêt.e.s à lutter jusqu’à ce que nous ayons obtenu l’assurance d’un avenir équitable, durable et viable pour les générations présentes et futures.

  1. Calendrier

De janvier à mars 2019, dans toute l’Europe, des groupes ont partagé leurs visions et leurs expériences.

A Bâle, fin mars, nous nous sommes mis.e.s d’accord sur un appel européen visant à partager notre vision et avons commencé à réfléchir à des lignes stratégiques clé.

De début avril à fin mai, des collectifs se rencontreront dans leur propre pays ou région afin d’établir leurs lignes stratégiques concrètes, à la fois pour les revendications et les actions.

Des conférences téléphonies stratégiques européennes auront lieu une fois par mois pour continuer à développer le cadre et la coordination dans toute l’Europe.

Fin mai, nous nous rassemblerons de nouveau pour faire le point, ajuster le cadre européen et nous aider mutuellement.

Pendant l’été, ce sont les dernières étapes d’une planification très concrète qui auront lieu. D’ici le mois de septembre, chaque pays ou région prêt.e à prendre part à cette mobilisation générale aura établi une liste d’objectifs, et les groupes indépendants auront choisi les objectifs qu’ils sont prêts à prendre en charge ainsi que les moyens à utiliser. Les revendications auront été identifiées afin d’être sûr.e.s d’atteindre nos objectifs.

Début septembre 2019, nous nous retrouverons pour un dernier rassemblement européen avant une montée en puissance drastique.

Ce n'est qu'en nombre que nous pourrons déclencher un véritable soulèvement. Aidez-nous à lui donner forme : nous avons besoin de vous !